Japon : incidents dans les rues à cause du Tamagotchi Evoli

3 819

Le bilan a atteint 28 morts alors que des gens tentaient d’échapper à un jouet glitché.

Les années 90 reviennent en force. Pokémon Let’s Go Evoli & Pokémon Let’s Go Pikachu ramènent les dresseurs dans la région de Kanto, celle où l’aventure a commencé dans Pokémon Bleu et Rouge. Par le passé, un autre monstre de poche a eu un succès énorme mais éclair : les Tamagotchi (« montre œuf »). Ce sont des animaux de compagnie virtuels qui demandent une attention constante afin de les soigner, nettoyer, câliner et jouer avec. Bandai a établi un partenariat avec Nintendo pour créer une nouvelle ligne de Tamagotchi, les Tamagotchi Evoli. Cette combinaison officielle est une première pour les deux firmes, et une véritable tempête de nostalgie.

Les peluches Evoli sont vraiment trop mignonnes.

Alors que le jouet ne va sortir que l’année prochaine dans le reste du monde, il a été lancé cette semaine au Japon et a rencontré un succès phénoménal : pratiquement tous les habitants de l’archipel en possèdent maintenant un. Outre la possibilité de bien plus interagir avec votre Pokémon que dans les jeux vidéo, Evoli a la capacité d’évoluer en une nouvelle forme exclusive. Seul problème, l’Evoli d’une petite fille a été victime d’un bug qui l’a transformé en quelque chose de bien plus sinistre : un Evoli glitché. L’Evoli de Mitsuko est devenu immortel, et encore pire : étant donné que les Tamagotchi modernes envoient un signal Wifi pour dire bonjour aux autres consoles dans les parages, l’Evoli de Mitsuko envoie des commandes de mort. Tout monstre de poche contaminé se met à mourir en chaîne dès qu’il sort de l’œuf, ce qui a tendance à fendre le cœur de leur propriétaire. L’Evoli de Mitsuko a été renommé « Shinigamoli », et il est devenu une source de terreur dans les rues.

Mitsuko a été aperçue dans le coin, des résidents fuient leur maison.

À chaque fois que Mitsuko apparaît quelque part, son arrivée est suivie par les cris de ceux qui sont témoins de la mort en direct de leur Pokémon. Cela suffit pour causer une vague de panique ; les piétons et automobilistes essayent tous de fuir les lieux de manière désordonnée, créant au passage de nombreux accidents. À ce jour, 8 personnes sont tombées sous les roues et 20 personnes sont mortes piétinées par la foule de possesseurs de Tamagotchi. En raison des troubles à l’ordre public causés par ces événements, la police cherche assidûment à appréhender Mitsuko, qui est actuellement en fuite et considérée comme l’ennemi public numéro un au Japon. Nous espérons qu’elle se fasse attraper rapidement, afin d’éviter que le bilan mortel ne continue de s’alourdir.

C’est fou à quel point les Pokémon, une création pour les enfants, sont devenus une cause importante de décès.

Que pensez-vous de Mitsuko ?
150 votes · 150 answers

Voudriez-vous lire plus de news en provenance du site tout neuf The Simulation ? Abonnez-vous et faites passer le mot !

TwitterFacebookInstagramRSS

You might also like
Comments