Alerte aux mineurs : la combine de l’Epic Games Store révélée !

1 704

Les jeux gratuits sont une arnaque.

Un chercheur en sécurité informatique de l’Université de Miskatonic, Ian Malkomich, a révélé le fruit de plusieurs années d’analyse minutieuse : il s’avère que la plate-forme Epic Games Launcher mine subrepticement des Bitcoins pendant qu’elle tourne, faisant que chaque utilisateur connecté rapporte de l’argent à Epic Games.

D’après Ian Malkomich, si l’Epic Games Store se permet de proposer de gros jeux récents gratuitement, c’est parce que cette offre est vite rentabilisée en faisant tourner un cryptomineur en tâche de fond, profitant des nombreux joueurs qui lancent ces jeux soit-disant « gratuits ». L’ampleur du phénomène est telle que ça rapporte carrément plus qu’une mine d’or en Guyane, tout en ayant moins d’impact sur l’environnement ! Ajoutant l’insulte à l’injure, ce pactole contribue aux sommes que débourse l’entreprise pour se payer des exclusivités telles que Borderlands 3, Metro Exodus, Detroit Become Human, The Outer Worlds et bien d’autres qui sont prises en otage en ne sortant pas en même temps sur Steam.

Apparemment, sortir des jeux interdits aux mineurs ne suffit pas à arrêter l’Epic Games Launcher.

Toujours sur les bons coups, Electronics Arts (EA) s’est dit prêt à intégrer un dispositif similaire sur Origin.

Epic Games Store Launcher Cryptominer Minage Bitcoin Combine Complot Infographie

Liens pour partager l’image : Imgur (en haute définition ici), NoelShack (en haute définition ici)

Nous avons contacté Todd Sweeney, le PDG d’Epic Games, afin de lui demander un commentaire sur sa génération abusive de cryptomonnaies. Avant de nous distribuer une liasse de billets pour nous payer des vacances, il a défendu ses actes en une phrase lapidaire mais terriblement convaincante :

Donnez-moi vos bites, coin coin !

Utilisez-vous l’Epic Games Store ?
3 votes · 3 answers
You might also like
Comments